Show Navigation

US Road Trip – Mes coups de cœur dans l’ouest américain

By Bordelaise By Mimi On lundi, octobre 05 th, 2015 · 7 Comments · In Etranger ,Voyages

J’ai toujours rêvé de partir à Vegas pour mes 30 ans! Very Bad Trip, Ocean Eleven, … Autant de films qui m’ont vendu du rêve et donné envie de découvrir cette ville magique perdue au milieu du désert. Mais comme dit Doudou “Tant qu’à faire 12h de vol, autant se faire un Us Road Trip et découvrir l’Ouest Américain”. Fallait pas me le dire deux fois.

Aussitôt cette phrase prononcée, je me rue sur l’Ordi, click, double click, tape des mots clés et nous dégote un Us Road Trip clé en main! Youhoouhhoouu! Direction les US, Los Angeles, le Grand Canyon, Vegas… Le rêve quoi!

Nous avons donc passé deux semaines dans le Sud Ouest Américain, et deux semaines, ça passe très vite! Mais c’est génial, amazing, carrément dépaysant! Alors si vous vous apprêtez à partir faire un US Road Trip du coté de la Californie, de l’Arizona, de l’Utah et du Nevada, voici nos conseils et coups de cœur!

Los Angeles

Cette ville est tentaculaire! Montez en haut du Griffith Observatory et vous verrez ce qui vous attend: Une véritable mégalopole, des building à perte de vue… Et pour partir à la découverte de L.A, oubliez les transports en commun et louez plutôt une voiture avec GPS. Vous trouverez de nombreux parking (payants, entre 10 et 20 dollars/day) en centre ville et cela vous permettra d’aller facilement d’un quartier à un autre.

Côté Resto, vous trouverez à Los Angeles tout ce que vous aimez. Japonais, Italien, Vegan, c’est une des rares villes de Californie où vous pourrez manger à peu près de tout et surtout équilibré. Si vous êtes à Dowtown, allez prendre un café et une chocolatine chez Pitchoun (545 S Olive St, Los Angeles). Originaire du Sud Ouest, Frédéric, boulanger, et sa femme Fabienne, passionnée de cuisine vous proposent de vrais baguettes et de délicieuses viennoiseries. Idéal pour les adeptes du French Breakfast!

Si vous êtes du coté de Santa Monica Pier, allez déjeuner chez Del Frisco’s Grille ( 1551 Ocean Av, Santa Monica ). Situé juste en face de la jetée, ce restaurant propose une cuisine créative et des salades généreuses et savoureuses. (J’ai d’ailleurs pris la Seared Asian Tuna Salad, aussi belle, copieuse que délicieuse). Si la terrasse est très agréable, je vous conseille de dîner à l’intérieur. Au delà de la déco design, vous serez bluffés par leur immense cave à vin. N’hésitez pas à gouter le vin Californien, un peu onéreux mais délicieux (et c’est une Bordelaise qui vous parle).

Coté Shopping, aller vous balader sur la 3rd Street Promenade (parallèle à Ocean Av). Zara, Forever 21, Topshop … Vous trouverez toutes les enseignes mode dans cette jolie rue piètonne ainsi que des petits resto. Pour les boutiques de Luxe,  allez jusqu’au bout de la promenade vers Santa Monica Place, sorte de Mall à ciel ouvert où vous trouverez  Vuitton, Armani, Mickael Kors,… Ps: jouez les indécis et vous aurez une petit ristourne sur vos futurs achats. Testé et approuvé chez Mickael Kors…

Une journée à Malibu loin des clichés de Pam Pam et Baywatch ? Filez à Malibu Pier! Vous pourrez y faire trempette, surfer mais aussi déguster des produits frais, locaux au Malibu Farm Café. Au bout de la jetée, ce petit resto avec rooftop vous offre une vue imprenable sur l’océan pacifique! Et ses petits plats healthy & Vegan sont une tuerie! Bref, un gros coup de coeur pour ce resto dont la devise est Fresh, Organic, Local .

Wild Wild West

Et zou! Embarquez sur la mythique route 66 depuis Santa Monica Pier direction le Grand Canyon! Vous croiserez des villes fantômes, de vieilles américaines (je parle bien sur des voitures) et des bikers! Attention, si vous voulez voir le Grand Canyon depuis le skywalk, tournez à Peach Springs sur la route 66 direction la Hualapai Indian Reservation. Pour plus d’info, cliquez ici! Sinon continuez sur la route 66 direction Seligman.

Route-66-Hackberry-Drugstore-Ouest-Américain

Un drugstore hors du temps qui vend des bouteilles d’eau pas chères? Arrêtez vous chez Hackberry General Store. Ce drugstore vintage vaut le détour pour sa déco or du temps, ses vieilles pompes à essence et les bagnoles à la Cars. Pour le petit creux du midi, faites une pause à Seligman (toujours sur la route 66) au Lilo’s Café. La déco envoie du bambou! Entre les trophées de chasse, les photos jaunies et les plaques de bagnoles, tout ça accroché au mur, impossible de rester différent à ce lieu, repère de cow boy et de bikers. Mais le plus important, c’est leurs burgers et sandwiches fait maison super bons! Finissez par une promenade digestive à Seligman pour profiter de cette ville old school qui a surement inspiré le dessin animé Cars.

Si vous quittez la 66 direction Kayenta ou Page, alors welcome to the Wild Wild West! De Monument Valley à Bryce Canyon en passant par Gooseneck près de Mexican Hat , le Horse Bend Shoes  et Antelope Canyon (Page, Lake Powell), vous resterez sans voix devant ces paysages époustouflants qui vous rappelleront de vieux western. Même les photos grand angle ne traduisent pas l’immensité et la force des ces lieux (voir la Galerie) . A ne manquer sous aucun prétexte!

Par contre vous pouvez zapper le Yosemite Parc. A moins d’être féru de rando, ce parc complètement desséché par le réchauffement climatique n’a plus vraiment d’attrait. Finit les cascades qui dévalent les rochers et finissent en rivière joyeuse passant sous des petits ponts de bois. Il n’y a plus d’eau. Nothing, Nada, Walou! Il reste un malheureux filet d’eau semi stagnante dans ce qui autrefois devait être la rivière principale. Rien qui vaille le détour.

Sinon coté resto, rien de bien gastro dans le coin mais les fan de ribs pourront dîner chez Big John’s Texas BBQ sur la route principale de Page (Lake Powell). Au milieux des bottes de paille et des seaux de cacahuètes, restaurez vous avec une nourriture qui tient au corps.

Petit conseil: Ne vous embarquez pas avec une Mustang ou une Dodge Charger sur les routes caillouteuses et poussiéreuses de Monument Valley. Vous risquez de chibrer votre voiture de loc’ et chez Alamo, ils vont pas être content… Prenez plutôt une navette qui fait le tour du parc Navajo.

Vegas

Get up and shake the glitter off your clothes, now, That’s what you get for waking up in Vegas” (Katy Perry)

Haaaa Vegas! J’ai surkiffé adoré gavé liké cette ville de fou! C’est magique, magnifique, mythique! Et je vous dis ça, je joue même pas au casino! Avec Doudou, on a choisit le Bellagio. Pourquoi le Bellagio? 1) Pour faire comme dans Ocean’s Eleven 2) Pour le show sublime des fontaines 3) Par ce qu’il y vu sur la Tour Eiffel, le truc qu’on a jamais pu avoir quand on habitait Paris . Cet Hôtel est un des plus fabuleux du Strip avec le Venetian et le Wynn. Entre ses 5 piscines, sa pâtisserie française, ses boutiques de luxes, ses resto gastro, j’en passe et des meilleurs, je pourrai passer ma vie au Bellagio (Enfin si je gagne au Loto).

Comme nous étions à Vegas en Amoureux, nous avons testé le Lago. Situé au Bellagio, ce restaurant à la déco ultra design avec vue sur le show des fontaines, propose des tapas  Italienne haut de gamme. Au commande, le chef  star, Julian Serrano déjà connu à Las Vegas pour son restaurant éponyme au Aria dont les spécialités sont une interprétation gastronomique des tapas espagnoles. J’ai rarement mis un 10/10 à un restaurant, mais là, impossible de mettre moins. Tout était parfait! De la déco somptueuse en passant par le service personnalisé et les plats tout simplement extra… Et en plus y’avait du pain aux olives! En plein Nevada, c’est le nec plus ultra! Déguster ces chefs d’œuvres culinaires tout en admirant le show des fontaines du Bellagio:  Magique! Comptez tout de même 200$ à deux pour un dîner au Lago, mais franchement, ça les vaut!

Et si vous aimez faire la fête et vous déhancher sur le dancefloor, vous trouverez juste à coté, toujours au Bellagio, le Hyde, une boîte de nuit ultra prisée à la déco somptueuse avec vue sur la Tour Eiffel! What else ? On est Hypra fan, on adoré!

Pour les lendemains de fiesta en pleine semaine, où l’heure du breakfast est à la limite du lunch, filez bruncher chez Jean-Philippe Pâtisserie. Une magnifique fontaine de chocolat vous accueille dès l’entrée de cette boutique qui propose flans pâtissiers, tartelettes et éclairs au chocolat, sans oublier les incontournables croissants au beurre. Vous trouverez également des fruits frais, des Yogourt & Muesli ainsi que des sandwiches. L’endroit et un peu surfait mais ça fait partie des trucs à faire au Bellagio. Comptez environ 50$ à deux pour deux boissons chaudes, jus d’orange, croissant, fruits frais et yogourt & muesli.

Filez ensuite dans un des deux outlets de la ville(Las Vegas North Premium Outlet ou Las Vegas South Premium Outlet) pour une virée shopping avec de belles remises. Jusqu’à -70% dans certains magasins. Franchement, ça vaut le coup. Rien à voir avec la Vallée Village à Paris que j’ai trouvé bien décevante. Des collections récentes, des marques Homme, Femme, Enfant, Sport, Luxe, Accessoire… On est obligé de revenir avec quelque chose. D’ailleurs on est pas revenu les mains vides. Un nouveau jeans et une paire de basket Kenneth Cole pour Doudou, un petit blouson mi-saison Charlotte Russe et un joli sac à main Mickael Kors pour moi.

Accordez vous une petite matinée ou soirée pour Fremont Street, le vieux Las Vegas. Ce quartier un peu vieillot vaut tout de même le coup d’oeil pour ses vieux hôtels, les gars qui se promène en slip comme Borat et les courageux qui font de la tyrolienne d’un bout à l’autre de la rue.

Fremont-Street-Las-Vegas-Nevada

Mais blague à part, ce qui risque vous choquer le plus, c’est le contraste entre tout l’argent que brasse les clubs, les casinos et la misère environnante sur le Strip. On ne s’attendait pas à trouver des homeless et des gens qui mendient à Vegas, sorte de parc d’attraction pour adulte. C’est comme si on trouvait des sans abris à Disney. Irréel, fou, mais malheureusement vrai. Et c’est la dure réalité à laquelle vous serez confrontés.

Petit conseil: Même si Las Vegas est une ville Bling Bling, gardez vos high heels pour aller au resto et enfilez une paire de tennis ou sandale pour arpenter le Strip. Sinon ampoules et mal aux pieds garantis.

San Francisco

If You’re Going To San Francisco, Be Sure To Wear Some Flowers In Your Hair” (Scott McKenzie)

J’avais bien pensé à mettre des fleurs dans mes cheveux mais bon, y’avait trop de vent. Oui, même si c’est situé en Californie, ça caille à San Francisco. Oublié le crop top à franges et le short en jean vintage et enfiler un blouson voir même un coupe vent si vous décidez de traverser le Golden Gate Bridge. En même temps, aller à S.F sans voir le Golden Gate Bridge, c’est un peu comme aller à Paris sans voir la tour Eiffel, c’est ballot. Oui mais si vous voulez l’apercevoir, va falloir être patient, choisir son moment (de préférence l’aprem) car le brouillard sera votre pire ennemi.

Par contre le Cable Car sera votre BFF. Vous visiteriez Bordeaux, je dirais “prenez le vélo” mais là, oubliez. Avec toute les collines que comporte San Francisco, vous allez vite fatiguer. Alors ok, le Cable Car, c’est un truc de touriste, mais bon, c’est bien ce qu’on est non ? Et puis c’est rigolo 🙂

Alors empruntez ce moyen de transport pour allez au Castro, le quartier Gay de San Francisco. Tout est Arc en Ciel, même le passage piéton! Et en plus, c’est pas très loin de la maison bleu adossé à la colline de notre ami Maxime, Le Forestier de son nom.

Allez également faire un tour à Haightashbury, l’ancien quartier de hippies de San Francisco. Il tient son nom de l’intersection de Haight Street et Ashbury Street où se trouve une horloge bloquée sur 4h20, le code de la weed. C’est un quartier assez atypique aux magasins multicolores proposant toutes sortes d’accessoires et de fringues fun et bigarrés. Haa oui, tous les magasins vendent de la marie-jeanne mais ça vous le devinerait rapidement rien qu’en inhalant ce doux parfum d’herbes aromatiques qui règne dans la rue.

Passez faire un tour à Chinatown, vous serez totalement dépaysés! Les pubs, les enseignes, le nom des rues… Tout est en chinois, et sans sous-titre.  Le linge sèche en même temps que le poisson et coté fruits et légumes, on y pratique les plus bas prix de San Francisco. Quant à l’entrée style Pagode du coté de Bush Street, elle vous transporte tout de suite en Chine.

Finissait par le bord de mer en allant vous promener à Pier 39. Boutiques, resto, snack, spectacles de rue… C’est là que vous trouverez vos derniers souvenirs à ramener à vos amis et à la famille mais c’est aussi l’endroit parfait pour déguster la spécialité local, à savoir la clam chowder, soupe de palourdes qu’on déguste dans une miche de pain vidée de sa mie. Perso, je n’ai pas pu y goûter car c’est fait à base de lait. Mais si vous ne voulez pas mourir idiot et que vous n’êtes pas allergiques au lactose, rendez vous à la boulangerie Boudin, qui parait il, a les meilleurs miches (de pain of course).

Finissait votre promenade en contournant Pier 39 jusqu’à Pier 45 pour aller voir les les sea lions. Tranquilou à faire bronzette dans le port, vous serez guidé vers eux par leur forte odeur qui viendra vous chatouiller les narines. Si on est samedi fin d’aprem, vous aurez peut être la chance d’assister à un défilé de Low Rider, ces grosses américaines (je parle toujours des voitures) qu’on a tous kiffé dans les clip old scool de Dr Dree et Snoop Dog. Vert, Rose, Orange, avec la Vierge Marie ou des flammes, il y en a de toutes les sortes et pour tous les goûts. Un vrai show!

…..

Je n’ai pas abordé les visites incontournables et hôtels car vous trouverez tout ça dans le guide Michelin spécial Sud Ouest Américain. Il est complet, très bien fait. Ce fût ma bible pendant 2 semaines avec le road book Marco Vasco, l’agence de voyage qui nous a tout booké. J’ai préféré vous mettre ce qu’on ne trouve pas dans les livres. D’ailleurs voici les derniers trucs et astuces du voyage.

– Réservez une voiture avec GPS. Si toutes les rues et avenues sont hyper bien indiquées dans les grandes villes, ce n’est plus le cas une fois sur les nationales en pleine pampa… Ils sera votre meilleur ami, le grand frère que vous n’avez jamais eu durant votre US road trip pour vous guider la où d’autres se sont perdus (Moouuaaahhhhaaahhhaa)

– Bookez les principaux tours type Alcatraz (San Francisco), Antelope Canyon (Lake Powell), tour d’hélico au dessus du Grand Canyon… à l’avance, minimum 48h avant que tout ne soit pris d’assaut. Il arrive que certains tours soit full une semaine à l’avance… J’dis ça j’dis rien…

– Les parcs nationaux sont tous payant (30$/ voiture). Donc si vous prévoyez d’en faire au moins 3 durant votre Us road trip, prenez un pass à l’année (80$) qui s’avérera plus rentable. Valable un an, certains voyageurs revendent le leur sur le bon coin. Si vous souhaitez l’acheter sur ce site, vérifiez bien qu’il soit valide et ré-utilisable.

– L’air est extrêmement sec de Monument Valley à la Death Valley. Aussi prévoyez de l’eau, un brumisateur, un labello et des gouttes pour les yeux. Je parle en connaissance de cause. Partie au mois de Septembre, j’ai eut les lèvres desséchées et les yeux qui pleurent pendant plusieurs jours.

– Retirée des US dollars en France dans votre banque. Peu ou pas de frais et surtout beaucoup moins de questions. J’ai voulu échanger des euros en dollars dans une banque à L.A et j’ai du fournir mon passeport, ma carte d’identité, mon permis de conduire, ma carte bleu, l’adresse de mon hôtel et signer un petit formulaire avant de récupérer mes Us dollars.

– Dernière chose, pensez à toujours garder sur vous quelques singles pour les tips, quasi obligatoire aux US.

Voilà, vous connaissez tous les coups de cœur et trucs astuces de notre US Road trip! J’espère que cela vous sera utile. N’hésitez pas à laissez des com’ si vous avez d’autres questions ou des conseils à donner aux voyageurs 🙂

Retrouvez les photos de notre US Road Trip sur Instagram avec le Hashtag #usroadtrip

US-Road-Trip-California-Nevada-Arizona-

US Road Trip – Mes coups de cœur dans l’ouest américain / Blog Mode Lifestyle / bordelaise-by-mimi.com

About the author

  1. Tu as vraiment de la chance, c’est aussi un de mes rêves!

  2. Very interesting articles 😉

  3. Magnifiques photos qui font rêver! On a envie de s’embarquer tout de suite pour un road trip !

  4. Merci Léa! Tu as bien raison de mettre sur ta liste “L’ouest Américain” car c’est un voyage inoubliable tant les paysages changent d’un endroit à l’autre! Pour moi c’est l’inverse, c’est la Floride qui est sur ma liste! Je rêve d’aller à Miami!
    Biz et bonne semaine 😉

  5. Très bel article ! J’ai été pour ma part en Floride cet été et c’était super ! (J’ai d’ailleurs posté un article photo sur mon blog sur ce thème). La côte ouest est également sur ma liste pour plus tard 🙂

    Bises,

    Léa

  6. So many good posts and beautiful pics !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Facebook
Facebook
Google+
Google+
https://www.bordelaise-by-mimi.com/us-road-trip-mes-coups-de-coeur-dans-louest-americain
Instagram
error: Contenu Protégé !