Mon premier trimestre de grossesse – Le Calvaire

Le premier trimestre de grossesse est enfin derrière moi. Et je vais enfin pouvoir débriefer  sur le sujet. Il faut savoir que chaque grossesse est différente, d’une femme à l’autre, mais aussi d’une grossesse à l’autre pour une même femme. Je m’en suis rendue compte grâce à vous, en lisant vos messages sur Instagram. Aussi, je vais vous faire part ici de mon expérience. Mais ce n’est pas une généralité, même si le premier trimestre est souvent décrit comme le plus perturbant. 

Le premier mois – Le calme plat

Le premier mois est celui où je me suis rendue compte que j’étais enceinte. Pas de nausées ni autres maux qui m’alertent. Juste quelques jours de retard et un test de grossesse positif. Quelques jours après, prise de sang puis rendez vous chez la gynécologue. Ma grossesse est bien confirmée. Pas d’oeuf clair cette fois ci. Je suis soulagée. Un premier trimestre de grossesse donc très tranquille où finalement, je ne me suis aperçue de rien au début, puis ai savouré la bonne nouvelle pendant 2 semaines. D’ailleurs, au bout de 4 semaines de grossesse, j’avais pris un peu au niveau de la poitrine et mon ventre s’arrondissait gentiment. Que du bonheur. Mais malheureusement, c’était le calme avant la tempête …

Le deuxième mois – L’enfer sur terre

En effet, dés la cinquième semaine de grossesse, je commence à avoir des nausées et à vomir le matin. Bon, jusque là, pas de panique. Je sais que ça arrive souvent durant le premier trimestre de grossesse. C’est déplaisant mais j’arrive tout de même à continuer à m’alimenter normalement, malgré certaines odeurs de nourritures qui deviennent pour moi intolérables. Puis la sixième semaine arrive et les nausées et vomissements s’accentuent. J’ai de plus en plus de mal à m’alimenter car tout me dégoute, et surtout, rien ne passe. Au fil des jours, et durant tout le mois de Juillet, j’ai de plus en plus de mal à manger mais aussi à boire. J’ai constamment un gout amer dans la bouche et l’eau ne passe pas. J’essaie la soupe, les légumes, les fruits, la grenadine, les glaces à l’eau. Mais mon estomac ne garde rien. Autant vous dire que mon moral et ma vie sociale en prennent un coup! 

Le début du calvaire

Je suis à ce moment là en vacances en Espagne avec mon chéri et sa famille. Je pensais passer des vacances paisibles, à lire et barboter dans l’eau. Au lieu de ça, je passe mes journées entre la chambre et la salle de bain, à vomir. Mon chéri appelle alors un docteur. Celui ci préconise du repos mais me conseille aussi de mettre le nez dehors tout en prenant du Cariban, un médicament censé diminuer mes nausées et vomissements. Mais ce médicament ne fonctionne pas sur moi. J’essaierai d’ailleurs aussi le Primperan. Peu de résultat. Ce dernier me permet tout juste de dormir 5h d’affilé sans être réveillée par les nausées. Mon état ne s’améliore pas. Et dés que j’essaie de me promener ou d’aller à la plage, c’est un désastre! À la ville comme à la mer, en passant par le resto de plage et la piscine de la résidence, je vomis partout et plusieurs fois par jour. Mon moral en prend un coup, je ne suis plus que l’ombre de moi même. Je commence même à avoir du mal à marcher tellement je suis faible. 

Mon chéri commence sérieusement à s’inquiéter. Moi aussi. Et on décide d’aller aux urgences car j’en suis arrivée à un point où la nourriture solide ne passe plus. Je ne m’alimente plus qu’à base de jus de pêche et d’orange. Vu mon état, les urgences me prennent en priorité et me garde une demi journée sous perfusion pour me réhydrater et soulager mes maux. Mais cela ne suffit pas, il faut rentrer en France.

Quand tu fais partie des 1% …

Une fois à Bordeaux, j’avance mon rendez vous chez ma gynécologue car je vois bien qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Je suis à bout de force, je n’arrive plus à m’alimenter et commence à craindre pour la santé de mon bébé. C’est lors de ce rendez-vous qu’on comprendra ce qui ne va pas. Bébé va bien. Et c’est déjà une bonne nouvelle. Mais ma tension est à 8, je fais de la tachycardie, j’arrive à peine à marcher, je vomis plus de 10 fois par jour, je suis déshydratée et j’ai perdu 5 kg en 3 semaines: Je souffre de vomissements gravidiques et suis atteinte d’hyperemesis gravidarum.

Ce mal ne touche visiblement que 1% des femmes enceintes durant le premier trimestre de grossesse (peut être plus d’après d’autres sources). Et cela me conduit directement à l’hôpital où je passerai une semaine sous perfusion. Je suis faible et mon moral est au plus bas. Heureusement mon chéri vient me voir tous les jours et on le laisse même dormir une nuit dans ma chambre d’hôpital pour me remonter le moral. On me laissera finalement sortir et retourner à la maison lorsque je ne vomirai plus et surtout lorsque je réussirai à m’alimenter de nouveau. En effet, au bout de 3 jours à l’hôpital, j’arrive à boire un à deux verres de jus d’orange par jour. Puis le dernier jour j’arrive à manger une orange et quelques morceaux d’ananas. C’est peu, certes, mais c’est mieux que rien. 

Le troisième mois – Le retour à la maison

Ce retour à la maison est vécu comme une bénédiction! Même si le personnel de l’hôpital était au petit soin avec moi, je déprimais d’être toute la journée toute seule. Là au moins je retrouve mon chéri. Cependant, il faudra encore attendre 3 semaines (fin Aout) pour que je réussisse à m’alimenter correctement. Et les vomissements reviendront, mais de façon moins fréquente. Ensuite, coté nourriture, je recommence à manger des fruits, puis du gâteau à la semoule que mon chéri me prépare, et enfin du tofu, des pâtes et certains légumes. Je mange de petites portions car mon estomac ne tolère pas plus. D’autre part, je mange uniquement ce qui me fait envie car encore beaucoup d’aliments me dégoutent comme les haricots, les poivrons, le beurre végétal, les lardons vegan … Enfin, j’ai des envies de “sucré” incontrôlables, alors qu’en général, je ne suis pas un bec sucré. Mais durant quelques semaines, ça sera croissants, petits pains et pâte à tartiner le matin, biscuits au gouter et glace “cookie dough” Ben & Jerry le soir! Impossible de faire passer mes nausées sans ça!

Un premier trimestre de grossesse qui n’en finit pas

La plupart des gens, mon entourage comme le corps médical, m’ont dit : “Ne vous inquiétez pas madame, les nausées et vomissements s’arrêteront à la fin du troisième mois”. Grosse déception pour moi. J’ai eu des nausées et vomissements jusqu’au 4 ème mois. Je n’ai réussi à arrêter le Primperan qu’à ce moment là. D’autre part, j’en suis à 4 mois et 2 semaines de grossesse, et j’ai toujours le ventre barbouillé et des nausées le soir. La sage femme m’a conseillé de réessayer les infusions de gingembre avec du citron pour faire passer ces nausées. Mais malheureusement, cela ne fonctionne toujours pas sur moi. Aussi, je prends mon mal en patience en me disant que j’ai fait la moitié du chemin et que chaque jour me  rapproche de la rencontre avec bébé.

Le mot de la fin

Je ne pensais pas que ce premier trimestre de grossesse serait aussi difficile. En effet, nous désirions tellement cet enfant avec mon chéri, qu’une fois enceinte, je pensais que le plus  dur était fait. Peut être ai je trop idéalisé cette grossesse. Peut être ai je fixé la barre trop haute. Car folle de joie d’être enceinte, je pensais que j’aurai une énergie et une motivation démesurées pour me mettre au yoga prénatal, aller à la piscine ou tout simplement commencer à coudre des accessoires et des petits vêtements pour bébé. Mais pas du tout. J’ai passé 4 mois à avoir de fortes nausées, à vomir et dormir. Et je ne parle même pas des douleurs au niveau du bas ventre, des seins lourds et du ventre qui tirent! Du coup, autant moralement que physiquement, j’ai vraiment mal vécu ce premier trimestre de grossesse et commence à peine à sortir la tête hors de l’eau. Heureusement que mon chéri a été hyper présent et s’est occupé de tout à la maison car je crois que sans lui, je n’aurai pas pu surmonter cette épreuve.

Mais terminons sur une note positive. Le premier trimestre de grossesse est aussi celui de la première échographie. Un moment unique où on prend réellement conscience qu’on porte la vie! Ainsi, on a pu savoir que bébé était en bonne santé et n’avait pas de malformation cardiaque. D’ailleurs, je commence à le sentir bouger, ce qui est assez fou et magique à la fois!

Et vous, comment avez vous vécu votre premier trimestre de grossesse ? Connaissiez vous tous ces maux ? Des conseils pour appréhender au mieux le deuxième trimestre avec sérénité ?

Retrouvez mon article Désir de Grossesse – Avant Bébé juste ici.

Mon premier trimestre de grossesse – Le Calvaire – Blog Bordelaise by Mimi – Lifestyle
44 commentaires
  1. Merci, Myriam, pour ton article.
    Je suis contente pour toi de savoir que tu profites un peu plus de ta grossesse. Je me suis beaucoup retrouvé dans ce que tu as écrit. J’ai accouché il y a deux mois et j’ai eu moi aussi une grossesse très éprouvante (reflux, nausées, anémie et j’en passe) pour finir avec un déclenchement à 37 semaines à cause d’une cholestase gravidique (maladie du foie chez la femme enceinte). Néanmoins, aujourd’hui quand j’ai entre mes bras mon petit bébé, j’oublie ces 8 mois de grossesse et je me dis même que ça serait bien qu’elle est un petit frère ou une petite soeur 🙂
    Profite bien de ces moments uniques. Bises

    1. Holala qu’elle galère ! Je vous que ça n’a pas été facile pour toi non plus… Mais je suis heureuse de lire que ça va mieux il me tarde de serrer fort bébé dans mes bras et d’oublier très nausées et autres maux désagréables de la grossesse… Bisous

  2. Coucou, tu es passée par des moments hyper difficiles et j’imagine que ton chéri devait être fou d’inquiétude ! Je ne savais même pas qu’il existait des cas aussi graves de symptômes pour le premier trimestre! Moi je n’ai eu aucune nausée (chance!!)mais un diabète gestationnel ultra violent qui m’obligeait à me piquer 5 fois par jour et a surveiller tout ce que je mangeais! Les envies de sucré c’était interdit oups! Je suis contente que tout ça soit derrière toi en tout cas, bisous!

    1. Haa, le diabète gestationelle… Je suis justement au labo aujourd’hui pour faire le test… Verdict demain… On croise les doigts pour que je n’en fasse pas… Sinon la hyperemesis gravidarum ne touche qu’1% des femmes enceintes donc c’est rare et méconnu. Mais c’est un véritable enfer à vivre ! Je ne le souhaite à personne ! Bisous et bonne journée ☀️

  3. Coucou. Je suis navrée d’apprendre que ça a été aussi difficile pour toi. Tu devais vraiment être à bout de force 🙁 J’espère que la suite sera mieux, que tu seras moins malade et que ce 1er trimestre ne sera qu’un très sale souvenir à la fin… Bisous

  4. Coucou,
    Que ces premiers mois ont été dur pour toi et ton chéri. J’espère que ces prochains mois seront bien plus doux.
    La sensation de sentir bébé pour la première fois doit être indescriptible !!
    Des bisous

  5. Encore félicitations Myriam pour cette jolie nouvelle 🙂
    Et bravo à toi d’avoir réussi à partager tout ça sur ton blog. Je te trouve en tout cas très courageuse; J’espère que depuis tu vas mieux et que les prochains mois seront meilleurs 🙂

    1. Merci Flora pour ton message. J’avais envie de partager cela avec vous par honnêteté sur la grossesse qui n’est pas toujours idyllique, et par ce que je me suis dit que ça aiderait certaines femmes dans le même cas à se sentir moins seule.
      Bisous et belle journée

  6. Coucou ma Mimi,
    Les maux de grossesse sont tellement différents en fonction des femmes et même des grossesses.
    J’espère que ton deuxième trimestre sera plus serein.
    Prends bien soin de vous. ♥️
    Gros bisous et bon après-midi

    1. Merci ma Mumu 🙂
      Le deuxième trimestre est moins pénible mais j’ai eu des vomissements jusqu’au 4 ème mois et là, arrivée à 5 mois et demi, j’ai toujours des nausées donc c’est pénible… Mais bon, je sens de plus en plus bébé bouger dans mon ventre et ça c’est un réconfort 🙂
      Bisous

  7. coucou Mimi, je dois dire que mes grossesses se sont super bien passées sauf une sciatique qui m’a fait souffrir. quand je lis par ou tu es passée, je me dis que cette période a été bien difficile à gérer … heureusement, ton chéri est là pour toi et c’est une grande chance ! on va croiser les doigts que le deuxième trimestre se passe mieux ! bisous.

    1. Oui, heureusement que mon chéri était hyper présent car sans lui, je n’aurai pas pu surmonter tout ça ! Du coup j’ai hâte d’accoucher pour rencontrer bébé mais aussi pour être libérée délivrée des nausées ! Bisous et belle journée à toi 🙂

  8. Coucou mimi
    Merci pour ce partage, le premier trimestre est toujours un peu dur. Du moins pour mon cas aussi, c’était pareil, mais j’étais très positive, car j’ai porté un petit bonheur en moi, du coup, les maux n’étaient presque rien face à cette joie d’être maman.
    En tout cas, je suis très contente pour toi et te souhaite très bonne suite de grossesse.
    Bisous

    1. Coucou Anita,
      Effectivement, le premier trimestre est connu pour ses petits tracas. Mais je ne pensais pas faire partie des 1% de malchanceuses atteintent d’hyperemesis gravidarum. Je ne souhaite vraiment cela à personne tellement c’est horrible. Je n’ai jamais été aussi mal de ma vie. Une association d’ailleurs a été créé pour aider les mères qui traversent cela car c’est encore très peu connu vu que ça touche une minorité de femmes. Il faut savoir que la violence de ces vomissements, nausées et tout ce qu’elles entraînent dégrade aussi bien l’état physique que moral de la maman. Bref, un vrai calvaire ! Heureusement que toutes les grossesses ne se passent pas comme ça ! Bisous 🙂

  9. Ma pauvre, ca ne devait pas être drole effectivement et ton chéri a du bien s’inquiéteer!
    Effectivement, la grossesse n’est pas de tout repos, on ne le dit peut etre suffisamment pas avant ou alors on occulte. Tu verras dans quelques années, tu ne t’en souviendras plus mais tu garderas le meilleur!
    Courage, tu seras bientot à la moitié de ta grossesse!
    bises ma belle
    Aurélie

    1. Merci Aurélie pour ton message. J’avoue avoir encore du mal à imaginer que je pourrais oublier cette épisode de ma grossesse tellement ça m’a traumatisé! Mais je me concentre aujourd’hui sur l’arrivée de bébé en le disant que j’ai parcouru la moitié du chemin 🙂 bisous et bon après midi

  10. Coucou

    Je suis vraiment désolée de lire ces lignes mais je suis ravie aussi que tu oses les écrire ! Oui la grossesse n’est pas forcement un pur moment de bonheur et peut être un cauchemar à vivre pour certaines femmes. J’espère que ton témoignage rassurera celles qui ne vivent pas une grossesse “la plus belle du monde” et déculpabilisera celles qui le vivent mal.
    En tout cas j’espère que tout va rentrer dans l’ordre pour toi et ton bébé et je te souhaite que tout aille pour le mieux et que tu puisses dire ” ma grossesse ? c’était un beau moment à vivre malgré un démarrage en fanfare ”
    Je t’embrasse

    1. Merci Estelle pour ton message. Effectivement, je me suis dit que mon témoignage pourrait aider certaines femmes qui, elles aussi, ne vivent pas une grossesse idyllique. Ça arrive, on y est pour rien. Ça fout un coup au moral car on rêve toutes d’une grossesse paisible. Mais les débuts, voir la grossesse entière, peuvent être compliqués. Et il ne faut pas hésiter à en parler à sa sage femme ou au corps médical. J’espère pour ma part que les nausées disparaîtront, même si je n’y crois plus trop … Pour l’instant, la seule chose que j’apprécie c’est sentir bouger bébé. Ça c’est chouette Bisous et belle journée à toi ☀️

  11. Coucou Mimi!
    Mais c’est fou toutes ces nausées.. Les grossesses sont tellement variables, d’une personne à l’autre, d’une grossesse à l’autre. Normalement, le 2nd trimestre est celui où l’on retrouve sa forme, où on profite. J’espère que ce sera le cas pour toi. Si tu as des tiraillements en bas, c’est normal, ça s’étire, ça se met en place. Ca peut inquiéter mais au contraire, tout va bien.
    D’ici peu il te faudra préparer ton périnée..en le massant tous les jours avec une huile Weleda à l’arnica..Les joies des préparations. c’est comme si tu te préparais à une grande course finale!
    Des bisous!

    1. Merci pour tes bons conseils Julie je note pour la crème Weleda et massage du périnée. Sinon oui, c’est un vrai calvaire ces nausées… Je me demande si elles passeront à un moment… Bisous

    1. Coucou Amandine,
      J’avoue que je m’attendais à une grossesse plus calme. Mais bon, on décide pas … Heureusement les nausées sont beaucoup moins fortes depuis quelques semaines et seulement le soir. Et j’ai pu retrouver un peu une vie sociale donc c’est pas mal. Bisous

  12. Ma pauvre, il n’y a rien de plus terrible que les nausées. Impossible de faire quoi que ce soit.
    Je suis contente que ce soit derrière toi. Tu va enfin pouvoir profiter de ton bébé, maintenant.
    Bisous

  13. Hello ma belle Myriam ❤️, Je sais que ce n’est pas facile de partager ce genre d’expérience alors merci à toi et courage, tu es presque à la moitié du chemin ! Courage à toi, je t’envoie pleins de force ma belle ! Pleins de gros bisous

    1. Merci beaucoup 🙂 Effectivement, ce n’est pas évident de partager son expérience grossesse, surtout quand elle commence mal. Mais je me suis dit que ça pourrait aider d’autres mamans ou futures mamans à se sentir moins seules si elles sont dans le même cas. Bisous et bon week end 🙂

  14. Qu’est-ce que je suis peinée de lire ton calvaire ! En effet d’une grossesse à l’autre (et ce même pour la même personne) tout peut être totalement différent. J’espère de tout cœur que la tienne se poursuivra sans stress et en toute sérénité ! Repose-toi, pense à toi et ne fais que ce qui te fait plaisir ! Gros bisous ma belle.

    1. Merci beaucoup pour ton message. Je crois que je me suis fait une raison pour ma grossesse. Ça ne sera pas un long fleuve tranquille. J’avais espéré que les nausées disparaissent au fil des semaines. Mais ce n’est pas le cas. Malgré tout c’est mieux quand même, j’en ai seulement le soir (et le ventre barbouillé en journée :/ ). Et je peux m’alimenter correctement donc c’est pas mal 🙂 Bisous et bon dimanche!

  15. Hello ma douce Myriam,
    Navrée de lire que tu as tant souffert durant ton premier trimestre de grossesse 🙁 J’espère que la suite sera plus douce et sereine.
    Gros bisous

    1. Coucou Julie 🙂
      Mon état s’améliore petit à petit même si j’ai toujours des nausées le soir et le ventre barbouillé en journée. Je me suis fait une raison. Il se peut que ça soit comme ça durant toute ma grossesse. Mais bon, j’ai fait la moitié du chemin et c’est déjà pas mal! Bisous!

  16. Coucou ma belle! Merci d’avoir partagé avec nous ton premier trimestre de grossesse, j’espère que désormais tu vas mieux et que tu arrives à manger plus et sans te sentir mal ♥ Comme tu le dis, heureusement que nos chéris sont là pour nous soutenir dans les moments difficiles. Et quel bonheur ce doit être de sentir ton bébé bouger! Je te fais des bisous ♥

    1. Hello! Oui, ça va enfin mieux, j’arrive à m’alimenter correctement et je n’ai presque plus de nausées, juste le ventre un peu barbouillé de temps en temps. Et c’est assez amusant finalement de sentir bébé bouger. Il est encore tout petit (enfin il fait la taille d’un melon) donc quand il bouge ça fait des “plocs” dans le ventre 🙂 Bisous et belle semaine à toi!

  17. Coucou,
    Pas de conseils ici puisque pas d’enfants mais je tenais à te souhaiter bon courage et profite de ta grossesse en espérant que ça aille mieux.
    Bisous

  18. Coucou Mimi
    Ma pauvre comme je te plains ça n’a clairement pas du être facile à vivre. J’espère que le reste de ta grossesse se déroulera beaucoup mieux. Pour ma part je n’ai pas eu de nausées donc je ne sais pas trop ce que c’est de vivre ça.
    Plein de gros bisous
    S

  19. Coucou,
    Comme tu le dis, c’est très variable d’une grossesse à une autre.
    Le principal, c’est que cela soit enfin passé afin qu’à présent, tu puisses profiter de ta grossesse.
    Je te souhaite du bonheur durant ces 5 mois : c’est si magique de sentir le bébé bouger.
    Je te fais de gros bisous

    1. Hello!
      Oui, je profite un peu plus de ma grossesse à présent 🙂 Et c’est tellement surprenant de sentir bébé. J’avais peur que ça soit flippant mais ça va 🙂 Ça fait comme des bulles ou des “plocs” dans mon ventre 🙂 Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi