Show Navigation

Trouver une friperie à Bordeaux

By Bordelaise By Mimi On mercredi, septembre 19 th, 2018 · 26 Comments · In Mode éthique ,Shopping

Depuis 2 ans maintenant, j’essaie de changer mon mode de consommation pour aller vers des achats plus responsables, moins polluants. C’est le cas pour les courses. J’essaie d’acheter au maximum bio, local, en vrac et de saison. Pour les produits de beauté, je migre petit à petit vers une salle de bain zéro déchet. Quant aux vêtements, j’essaie de les choisir made in France ou confectionnés de façon éthique. Sinon direction une friperie à Bordeaux.

Les magasins de vêtements de seconde main sont en effet devenu mon QG pour vendre et acheter des vêtements. J’en vends également sur vinted (et j’en achète aussi), mais l’avantage d’une friperie à Bordeaux, c’est que l’on peut essayer les vêtements. Mais pourquoi des vêtements de seconde main ?

L’industrie de la mode est extrêmement polluante. Et plus on achète dans les magasins de fast fashion, plus on contribue à la pollution de notre environnement. Certes on peut faire le choix d’acheter des vêtements éthiques. Cependant, notre budget ne suit pas toujours. Du coup, les friperies et vêtements de seconde mains sont un bon moyen d’éviter la surconsommation en réutilisant des vêtements déjà existant et en bon état.

Frip’ confit boutik Bordeaux

Cette friperie à Bordeaux est située rue du Cancera. Si vous n’êtes jamais passé dans cette rue, sachez qu’elle fait l’angle de la FNAC rue St Catherine et du resto Michel’s rue du Pas St Georges. J’adore Frip’ Confit Boutik pour son ambiance joyeuse et sa déco ethnique chic et colorée très Frida Khalo. En effet, on retrouve des objets et des couleurs rappelant fortement l’univers de cette artiste peintre.

 

friperie-bordeaux-frip-confit-boutik-dépôt-vente-vêtement-seconde-main

Frip’ Confit Boutik – Bordeaux

 

A l’intérieur, vous trouverez des vêtements et accessoires de seconde main. Certains vêtements sont de marques. D’autre non comme Zara, Mango, … En effet, cette friperie à Bordeaux propose une sélection de vêtements stylés, colorés, jamais désuets. Il y a toujours des robes aux imprimés punchy et des chemisier style boho avec des broderies. Vous pourrez également acheter chez Frip’ Confit des bijoux de créateurs comme ceux de Margidarika. J’adore y faire mon shopping et y déposer également mes vêtements qui seront à leur tour vendus dans la boutique. Cela me permet d’effectuer une rotation dans ma garde robe sans jeter des vêtements en bon état.

 

friperie-bordeaux-frip-confit-dépôt-vente-rue-du-cancera

Frip’Confit Boutik

Frip’Confit Boutik – 36 Rue du Cancera – Bordeaux

Jolie Môme – dépôt vente & espace créateur

Une autre friperie à Bordeaux dans un esprit boho. Située rue du Pas St Georges, au cœur du quartier St Pierre, ce dépôt vente propose également une sélection pointue de robe, pantalon, chemisier, manteau et chapeau de seconde main. Il y a également des présentoirs avec des bagues, bracelets et sautoirs de créateurs. Et il y a même des chaussures et bottines à essayer.

 

friperie-bordeaux-jolie-mome-dépôt-vente-boho

Jolie Môme – Dépôt Vente

 

J’aime beaucoup la déco bohème chic de cette boutique où je trouve des pépites. C’est également une friperie à Bordeaux où je dépose des vêtements, chaussures et accessoires lorsque je souhaite refaire mon dressing. En effet, vous l’aurez compris. L’idée n’est pas d’accumuler des vêtements mais de switcher. Si j’achète un pantalon brodé ou une paire de sandales chez Jolie Môme, c’est que je me suis délestée de quelques vêtements auparavant.

 

friperie-bordeaux-jolie-mome-dépôt-vente-boheme-chic

Jolie Môme – Dépôt Vente

Jolie Môme – 22 rue du Pas St Georges – Bordeaux

achetez et vendez chez Trafic

J’aurai pu vous dire que Trafic est une énième friperie à Bordeaux. Mais cette boutique de vêtements de seconde main propose un tout autre concept. Ici on ne laisse pas les vêtements en dépôt comme dans un dépôt vente. On les vend directement à la boutique Trafic. Et Trafic les revendra à son tour dans sa boutique à des clients friands de vêtements pas cher et stylés.

En effet, cette boutique de vêtements de seconde main propose de racheter vos robes, pantalons, chaussures et accessoires en cash, 30 % du prix qui sera proposé aux clients en magasin. Trafic sélectionne en fait des pièces en bon état, sans tache ni trous, qu’elle juge sympa et stylées. Et lorsque j’ai des vêtements qui ne correspondent pas aux critères des friperies, ou que je n’ai pas réussit à vendre sur Vinted, je les emmène chez Trafic. Cela me permet de ne garder que l’essentiel dans ma garde robe.

 

friperie-bordeaux-traffic-dépôt-vente-vêtement-seconde-main

Trafic

Trafic – 73 rue du Loup – Bordeaux

Blue Madone – Salon de thé & Vintage

Même si je ne suis pas forcément portée sur les vêtements vintage, j’adore la boutique Blue Madone pour sa sélection de fringues élégantes et rétro, pour ses jolies accessoires de créateurs, mais également pour son espace salon de thé. En effet, une partie de cette friperie bordelaise a été transformée en salon de thé. Des rideaux en corde, des meubles vintages aux couleurs passées et des tasses en porcelaine, dépareillées mais au charme fou pour prendre un thé ou un café…

 

friperie-bordeaux-blue-madone-salon-de-thé

Blue Madone – Vintage Clothes

Autant vous dire que Blue Madone est un endroit à la fois atypique et bourré de charme, comme il en existe nul par ailleurs à Bordeaux. Aussi, si vous êtes place Pey Berland ou rue St Catherine, à proximité de la rue du Loup à Bordeaux, n’hésitez pas à pousser la porte de cette charmante friperie vintage.

 

friperie-bordeaux-blue-madone-vintage-rue-du-loup

Blue Madone – Vintage Clothes

Blue Madone – 59 rue du Loup – Bordeaux

pourquoi passer par une friperie ou un dépôt vente

Comme je vous l’expliquais dans les articles Mode Ethique, j’ai eut une vraie prise de conscience en regardant le reportage The True Cost (le vrai prix de la fast fashion). En effet, j’ai découvert que la Mode est la deuxième industrie la plus polluante après celle du pétrole. Pollution des sols, pollution de l’eau. Mais aussi un modèle économique qui repose sur la surproduction, et qui emploie une main d’oeuvre peu onéreuse, sans protection sociale ni droit. On appelle ça de l’esclavage moderne.

Bref, ne souhaitant pas (entre autre) polluer davantage par le biais de mes vêtements, j’ai décidé de me tourner au maximum vers des boutiques éthiques et des vêtements de seconde main. Ainsi, mon dressing est en rotation permanente, mais avec des vêtements déjà portées. J’en achète et en vend au fur et à mesure, ce qui me permet de me créer par la même occasion une cagnotte shopping. Mais également de ne pas encombrer inutilement mon armoire. En effet, les vêtements que je ne porte plus ne reste pas indéfiniment entassés dans un coin de ma chambre. Ils bénéficient d’une nouvelle vie en les emmenant dans une friperie à Bordeaux. Ou en les vendant en ligne sur Vinted.

 

friperie-bordeaux-chamade-dépôt-vente-vêtement-rue-du-loup

Friperie Chamade – Rue du Loup – Bordeaux

 

J’espère que cette sélection vous donnera envie de découvrir ces friperies bordelaises. Celle ci sont mes préférés mais il en existe beaucoup d’autres comme Chamade et Freep’Show (76 et 80 rue du Loup), Steack Fripes et Marcelle (rue du Mirail), ou encore la friperie solidaire Amos (rue St Catherine).

Connaissiez vous ces friperies à Bordeaux ? Avez vous déjà acheté ou vendu sur Vinted ?

Trouver une friperie à Bordeaux – Blog Bordelaise by Mimi – Food, Beauté & Lifestyle à Bordeaux

About the author

  1. Tu as le don de dénicher les bonnes adresses, c’est dommage que tu ne vives pas a Lille hihihi ! Bisous

  2. Coucou Mimi, comment vas-tu ?

    J’adore les friperies, il y en a très peu là où je vis alors merci pour ces bonnes adresses, on sait jamais si un jour je passe par Bordeaux 🙂

    Bisous !

  3. Hello, elles ont l’ai top ces boutiques :!!!
    J’ai déjà acheté de l’occasion mais surtout pour les accessoires après j’avoue que porter des vêtements que d’autres ont deja porté ça ne me tente pas trop, mais bon à voir si je change d’avis un jour ^^

    Des bisous 🙂

    • Coucou Céline,
      comment vas tu ? Je peux comprendre ton appréhension. Chacun sa sensibilité. Moi c’est les chaussures et les sous vêtements. Je préfère les acheter neuf. Mais les fringues, du moment qu’elles sont propres et en bon état, pas de soucis pour moi 🙂
      Bisous et bon weekend

  4. Personnellement j’adore Blue Madone
    L’équipe et l’endroit est parfait
    Merci d’agrandir ma liste
    Bises Mimi

  5. Merci pour ce listing, je ne connaissais pas la boutique Jolie Mome je vais tâcher d’y faire un tour en fin de semaine.

    • Cette boutique dépôt vente à Bordeaux propose de très jolis vêtements mais également des accessoires comme des colliers, bagues, … Et Frip’confit mérite le détour également 😉

  6. Hello!
    On est loin des friperies que je fréquentais à Paris. Là ce sont de vraies boutiques, et pas des bouibouis où on cherche dans des bacs infâmes.
    Bisous.

    • Haha! Effectivement, moi aussi j’ai fréquentais des friperies à Paris où on n’avait pas trop envie de farfouiller. Mais c’était il y a presque 10 ans. Donc certaines ont du changer. En tous cas à Bordeaux, on a la chance d’avoir des friperies qui proposent des vêtements stylés et des accessoires top 🙂 Bisous Esthelle et bon weekend

  7. Coucou!
    Dis donc elles sont superbes ces boutiques qui n’ont plus rien à voir avec les enseignes vieillotes qui sentent le déjà-porté! Je comprends que tu puisses craquer facilement car on oublie complètement l’aspect “seconde main”.
    J’ai plus l’habitude pour le moment du dépot vente pour vendre et acheter pour mes enfants. Je n’ai pas passé le cap pour moi…Mais il le faut!
    bisous et bon dimanche!

    • C’est vrai qu’avant, quand on parlait de friperie, on imaginait des boutiques vieillotes avec des fringues moches et pas du tout à la mode. Aujourd’hui, les friperies de seconde main propose de super fringues! Autant pour les enfants que pour les adultes. En tous cas à Bordeaux on a un joli choix de boutiques 🙂 J’y trouve toujours une petite robe ou un short. Bisous Julie et bonne soirée

  8. Coucou.
    C’est une excellente initiative. Je dois dire que j’achete dans des magasins classiques mais j’achète généralement quand j’en ai besoin. Je n’ai jamais acheté dans des friperies et je ne connaissais pas les friperies que tu présentes. J’ai pourtant du passer devant, au moins Frip Confit, mais je ne l’avais pas remarqué. J’irai faire un tour la prochaine fois 🙂
    Merci pour ces découvertes.
    Bisous

    • Hello Ambre,
      comment vas tu ? Tu devrais adorer frip’confit! Cette petite boutique quartier St Pierre est trop mimi! Et la gérante est adorable! En plus elle a rentré pas mal de pièce automne hiver! Sa sélection est canon! Bisous ma belle et bon weekend

  9. Hello ma jolie,
    Je ne suis jamais passée par une friperie car je n’y pense pas en fait, puis on a souvent tendance à penser que tout est vieillot, alors que pas forcément ! On peut trouver des pépites et tu me donnes envie de tenter l’expérience ! Merci pour ce bel article ma belle et bravo d’oser dépoussiérer tout ça pour faire passer de jolis messages 🙂
    Plein de bisous <3

    • Comme tu dit, quand on parle de friperie, on pense souvent vêtements moches et vieillot. Pourtant aujourd’hui, les friperies proposent de jolies pièces, des fringues de marque, … Et celle de Bordeaux sont vraiment top! Certaines sont vintage, d’autre boho style ou plutôt rock! Il n’y a que l’embarras du choix 🙂
      Bisous et bonne soirée

  10. Coucou! Je ne suis pas encore à fond dans l’éthique vivre mieux dans sa consommation et son mode vie, mais j’y pense , j’y songe…
    On en a beaucoup de ce genre de magasins dans ma ville , à St-Denis de La Réunion, j’y vais très rarement, pourtant j’adore les friperies et j’adore chiner.
    Bisous, Passe un très bon week-end

    • Hello Nina!
      comment vas tu ? Ce n’est pas évident de sauter le pas. Perso j’étais une véritable shopping addict comme dans la série Clueless ^^ Mais en discutant Mode éthique avec plusieurs personnes et en regardant The True Cost sur Netflix, je me suis rendue compte des méfaits de la fast fashion. Du coup j’essaie d’acheter moins mais mieux, ou d’occasion quand c’est possible. Mais pour certaines pièces, c’est compliquer… La je cherche des collants. Je suis pas sure de trouver version éthique … Sinon comme toi j’adore chiner, c’est un véritable plaisir 🙂
      Bisous et bonne soirée

  11. Merci pour ces bonnes adresses !
    biz Annso

  12. Coucou ma belle! j’adore chiner dans les friperies, ça me manque beaucoup d’ailleurs! ce sont de belles adresses! Je ne suis allée qu’un jour à Bordeaux mais j’aimerais bien y retourner! plein de bisous <3

    • Moi aussi j’adore chiner dans les friperies! C’est un peu la caverne d’ali baba! On trouve toujours des merveilles 🙂 Et si tu reviens pour un weekend à Bordeaux, tu vas adorer ces adresses 🙂 Bisous

  13. Coucou ma belle
    Je ne vais pas dans les friperies pourtant c’est une bonne idée, il faudrait que je regarde près de chez moi! Mais si je passe à Bordeaux j’ai des adresses grâce à toi
    Bisous
    s

  14. Coucou
    Tu as une démarche dont tu peux être fière. J’ai commencé ado à acheter des vêtements en brocante. A l’époque, leurs petits prix étaient en phase avec mon argent de poche.^^ J’ai continué plus tard en achetant des vêtements pour mes enfants. C’est fou tout ce qu’on peut trouver et parfois même neuf notamment chez les bébés.
    Je peux te dire qu’il y a encore quelques années, ce n’était pas spécialement bien vu d’en acheter dans ce lieu ou en friperie, car tu passais par une “pauvre” , alors que de nos jours, c’est vu comme une action écologique. ^^
    Passe une belle soirée

    • Hello!
      Je t’avoue que je n’y ai jamais pensé étant ado car pour moi, les vêtements de deuxième main, c’étaient forcément des fringues moches et abîmés. Et comme tu dis, il y a encore quelques années, c’était mal vu d’acheter des fripes … Mais il y a deux ans, en discutant avec une blogueuse Mode Ethique et la gérante d’une boutique de vêtements éthiques, j’ai découvert que la Fast Fashion était une industrie extrêmement polluante et qui exploitaient des ouvriers du bout du monde. J’ai donc essayé, petit à petit, de changer mon mode de consommation. Et c’est là que j’ai découvert qu’on pouvait trouvé des vêtements de deuxième main en très bon état. Il n’y a que pour les sous vêtements et les chaussures que j’achète du neuf, sauf quand j’arrive à trouver sur Vinted des fringues neuves ou avec étiquettes 🙂
      Bisous et bonne soirée

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Facebook
Facebook
Google+
Google+
https://www.bordelaise-by-mimi.com/depot-vente-friperie-bordeaux-blog
SHARE
Instagram
error: Contenu Protégé !