Show Navigation

L’Encoche / Restaurant à Bordeaux

By Bordelaise By Mimi On dimanche, juin 08 th, 2014 · 2 Comments · In Bordeaux ,Restos

Quand on déménage, le plus dur, c’est toujours de trouver « L’appart », son ptit chez soi, son nid d’amour, son « Home Sweet Home ». Et nous l’avons trouvé en quelques jours (Merci Papa les bons tuyaux). Un 3 pièces au cœur de Bordeaux, dans un bel immeuble en pierre, près de la rue St Catherine (Youpi pour le shopping).

Mais comme vous le savez tous, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, et si nous avons trouvé l’appart de nos rêves (comprenez « dans bordeaux et pas cher ») il reste quand même de sacrés travaux à faire. En fait tout est à refaire du sol au plafond, étant donné que les anciens locataires avaient un goût prononcé pour les murs de chaque couleur de l’arc en ciel (je vous passe les effets pochoirs « coquillages et crustacés » dans la salle de bain) et une aversion pour le ménage. Après une semaine de travaux en mode « Valérie Damidot », une pose s’impose.

Direction Bordeaux pour un diner en amoureux histoire de décompresser un peu. Nous nous baladons place du Parlement puis place Ca-Ju  histoire de trouver une petite table en terrasse. Mais un samedi soir, passé 21h, c’est un peu comme cherché le saint graal … Nous nous dirigeons donc vers  la place St Pierre en passant par la rue de la Devise.

C’est là que nous tombons sur un charmant restaurant, L’Encoche . Certes ils n’y a pas de terrasses mais un intérieur avec des voutes en pierres apparentes et une déco sobre avec quelques cadres dans les tons de rouge. C’est un endroit frais, calme, loin du brouhaha de la foule, à l’ambiance feutrée, sans être guindée. Les lumières tamisées et la sérénité que dégage cet endroit font de L’Encoche le restaurant idéal pour un tête à tête en amoureux.

Côté cuisine, la carte est plutôt traditionnelle et restreinte mais appétissante. En entrée, on hésite entre le foie gras et son chutney de figues et les asperges avec jambon du pays et œuf mollet. Pour continuer, nous prenons la côte de bœuf et ses frites maisons. Moi qui ne suis pourtant pas très viande rouge et frites (Q : « Mais pourquoi a-t-elle pris ça alors ? »  R : « 1) Mon cher et tendre est un carnassier 2) c’est un plat pour deux personnes donc j’ai cédé 3) c’est un des rares plats sans lactose (et j’y suis allergique) »), j’ai trouvé ce plat tout simplement exquis ! La viande était juteuse, tendre, et les frites maison étaient peut-être même meilleures que celles de ma grand-mère (désolée mamie, t’as de la concurrence).  La présentation des plats est toute en finesse, esthétique mais sans fioritures. Quant aux desserts, je n’ai pas pu y gouter (le lactose, toujours…) mais mon ami, lui, ne sachant que choisir a finalement opté pour le café gourmand qui offre un éventail des desserts proposés à la carte. Desserts qui, à ses dires sont « justes gavés bon ».

Au final, un service soigné, une équipe chaleureuse et aux petits soins, un restaurant ou nous retournerons pour gouter les autres plats de la carte tant ce que nous avons gouté étaient succulents !

Ah, j’oubliais… Faites un détour aux toilettes, la déco vaut le coup d’œil…

L’Encoche, 11 rue de la Devise, 33000 Bordeaux (05.57.34.47.01)

D’autres Avis sur le restaurant L’Encoche :

http://www.petitfute.com/v1524-bordeaux-33000/c1165-restaurants/c4-cuisine-francaise-debut-milieu-et-fin-de-mois/688342-l-encoche.html

http://www.bordoz.fr/actu/3.html#l-encoche

 

Avatar

About the author

  1. A lovely place for a romantic evening…

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Twitter
Visit Us
Follow Me
Instagram
error: Contenu Protégé !