Show Navigation

UNIQLO débarque à Bordeaux

By Bordelaise By Mimi On lundi, septembre 19 th, 2016 · 30 Comments · In Shopping

Ça y est, c’est fait, on a notre magasin UNIQLO à Bordeaux. Inauguré en grande pompe le jeudi 16 Février en présence de la presse et des influenceurs bordelais, UNIQLO a ouvert ses portes au public dés le lendemain.

Pour célébrer son ouverture, UNIQLO offrait aux 100 premiers arrivés une écharpe en cachemire et le petit déjeuner. D’autre part, devant le magasin, un show de taiko, tambours japonais traditionnels, célébrait l’ouverture de la marque Japonaise. Notez également qu’ un sac à bouteille exclusif UNIQLO Bordeaux fut offert aux Influenceurs mais également le lendemain aux clients UNIQLO pour tout achat, et une animation photo était proposée les vendredi 16 et samedi 17 septembre.

ouverture-uniqlo-bordeaux

Mais qui est UNIQLO ?

Marque n°1 de textile au Japon, UNIQLO ( à la base ‘Unique Clothing) voit le jour en 1984 à Hiroshima, au Japon. Dirigé par Tadashi Yanai, cette première petite boutique proposait des vêtements unisexes aux coupes minimalistes dans des matières solides et de qualité. Avec son logo carré aux couleurs du drapeau japonais, UNIQLO va connaitre un développement fulgurant,  et dix ans plus tard, on comptait déjà une centaine de points de vente au Japon. L’enseigne japonaise a poursuivi son ascension en implantant ses Flagships dans les plus importantes villes du monde comme Londres, Paris, New York, … Aujourd’hui, UNIQLO poursuit sa croissance en ouvrant de nouveaux points de vente dans de grandes villes de province comme Strasbourg, Marseille et aujourd’hui, Bordeaux. À ce jour, UNIQLO compte plus de 1 700 magasins, dans 17 pays.

Notez que UNIQLO fait partie du groupe international de distribution et d’habillement Fast Retailing, groupe dont Tadashi Yanai est également le dirigeant. Ce groupe possède plusieurs marques de vêtements comme  Comptoir des Cotonniers ou Princesse Tam-Tam, mais UNIQLO reste l’étoile montante de Fast Retailing puisqu’elle assure à elle seule plus de 80 % des revenus de son groupe.

Que propose cette enseigne ?

Rappelez vous, l’idée principale de “Unique Clothing” (la première boutique UNIQLO) était de proposer des vêtements de qualité, unisexes, aux coupes minimalistes. Aujourd’hui, même si les rayons Homme et Femme sont bien distincts, les vêtements UNIQLO restent plutôt unisexes. On peut les qualifier de bons basiques bien coupés et de qualité à prix attractifs.

Cette année, UNIQLO a lancé sa première campagne de marque mondiale: LifeWear UNIQLO. Composé de basiques, jeans, débardeurs et manches longues mais également de vêtements innovants et de haute qualité, LifeWear UNIQLO propose des pièces intemporelles aux formes épurées, créent pour devenir les essentiels de notre garde-robe. On retrouve ici les valeurs japonaises de simplicité, qualité et longévité. Et toujours à prix modérés.

uniqlo-bordeaux-nouvelle-collection

Vous pourrez retrouver à UNIQLO Bordeaux les produits phares de la marque comme la doudoune Ultra Light (39,90€), les collections de jeans à petits prix (29,90€), les chemises en flanelle ou encore les pulls 100% laine de mérinos à un prix très abordable (19,90€). D’autre part, UNIQLO Bordeaux proposera également la collection en collaboration avec Ines de la Fressange, ainsi que la collection UNIQLO U dont le lancement aura lieu le 30 septembre.

Les Choses qui fâchent

Vous l’aurez peut être remarqué, les termes “prix bas”, “prix modérés” et “prix attractifs” reviennent souvent dans les paragraphes précédents, et déjà, lors de la première conférence de presse en Juin dernier, Takao Kuwahara, Président Directeur Général d’UNIQLO Europe, mettait l’accent sur la qualité des vêtements, certes, mais surtout sur les prix toujours plus bas. “Mais comment fait on pour fabriquer des vêtements de qualité toujours moins chers ” me suis je demandée. C’est là que j’ai commencé à me renseigner sur la marque…

J’ai donc tapé quelques mots clés comme “Uniqlo + Fabrication” ou  “Condition de travail + Uniqlo” et je suis tombée sur différents articles de presse datant de 2015. Ces derniers révélaient que deux fournisseurs du goupe Fast Retailing, et plus précisent de la marque UNIQLO, étaient accusés d’imposer des conditions de travail intolérables à leurs employés. « Le groupe d’habillement japonais Fast Retailing, connu pour sa marque phare UNIQLO, se fournit auprès d’usines chinoises qui mettent en danger la santé de salariés contraints de patauger dans les eaux usées et de travailler dans une chaleur infernale » (20 Minutes /13.01.2015).

En effet, « Sacom, une ONG qui s’est fait connaître, notamment, en dénonçant les pratiques à l’oeuvre chez Foxconn, le géant taïwanais de la sous-traitance qui travaille entre autres pour Apple. Cette association rassemblant des « étudiants et des universitaires ” dénonce des conditions de travail déplorables, ” des températures extrêmement élevées, des eaux usées inondant le sol, des installations dangereuses, une aération défectueuse avec un air ambiant chargé de poussières de coton, des odeurs irritantes et de hauts risques de voir se produire des problèmes électriques ” » ( Les Echos / 15.01.2015).

Depuis, Fast Retailing aurait mené une enquête interne, non seulement pour vérifier les informations fournit par Sacom, mais aussi pour exiger des deux fournisseurs incriminés qu’ils résolvent rapidement les problèmes énoncés ci-dessus. Fast Retailing s’engageait également à  «”s’associer à des tiers ” pour vérifier les progrès, tout en mettant en place un mécanisme pour empêcher les excès d’heures supplémentaires ».( Les Echos / 15.01.2015). Malheureusement, je n’ai pas réussit à vérifier cette dernière information.

Vers un Monde Meilleur ?

Si vous allez sur le site UNIQLO, vous trouverez en bas de page, dans la section “Notre Société”, l’histoire de la marque, les annonces web UNIQLO, les ambassadeurs de la marque, les marques du groupe mais également les “Activités RSE” soit les Responsabilité Sociétale d’Entreprise. Sur cette page, la marque explique ” Comment UNIQLO travaille au quotidien pour tenter d’améliorer le monde grâce au pouvoir du vêtement” et ce “Pour faire du Monde un endroit meilleur”.

rse-uniqlo-recycle

En effet, on découvre que la marque a mis en place différents projets comme Clothes For Smiles, une campagne internationale dont l’objectif est de récolter des fonds pour aider les enfants du monde entier ou UNIQLO Recycle, une collecte de vêtements visant à être “recyclés” c’est à dire ici à être “réutilisés”, “portés” par des personnes dans le besoin ( réfugiés, personnes déplacées, victimes de catastrophes naturelles,…). Vous pourrez d’ailleurs dés aujourd’hui rapporter vos vêtements usagés (marque UNIQLO ou non) dans la boutique bordelaise.

rse-uniqlo-environnement-association-planete

UNIQLO oeuvre également pour l’environnement. Grâce à la Fondation Setouchi Olive, association que la marque soutient en récoltant des dons dans ses magasins et en participant à des actions bénévoles, 150 000 arbres ont été plantés sur l’île de Teshima et d’autres zones de la région de Setouchi. En effet, l’île de Teshima reste tristement célèbre pour avoir été victime dans les années 80 d’un « des pires scandales environnementaux du Japon, avec le déversement illégal de déchets industriels ». Aujourd’hui, l’objectif de la fondation est d’aider les habitants de l’île à maîtriser les problèmes écologiques causés par les rejets de ces déchets industriels. D’autre par, depuis janvier 2013, UNIQLO s’est engagé à proscrire toutes substances chimiques et dangereuses présentes dans le processus de fabrication et dans l’ensemble du cycle de vie de leurs vêtements d’ici 2020.

grameen-uniqlo-avis-blog-bordeaux

Concernant le projet d’entrepreneuriat social “Grameen Uniqlo” (en partenariat avec la Grameen Bank) lancé par UNIQLO, celui ci a pour but de « renforcer les communautés locales et d’encourager le développement économique au Bangladesh. Les vêtements y sont fabriqués et vendus localement; toutes les recettes sont intégralement réinvestis dans l’activité ».

Quant aux conditions de travail des employés dans les usines de confections, celles ci semblent s’améliorer d’après les dire de la marque: « Grâce à un processus de production responsable, nous garantissons les standards de sécurité les plus élevés dans nos usines partenaires ainsi que des conditions de travail convenables. UNIQLO soutient le développement de l’entreprise et de ses collaborateurs en créant des conditions de travail encourageant celui-ci à apporter des solutions innovantes, tout en travaillant dans une perspective professionnelle mondiale » (www.uniqlo.com ). J’en ai d’ailleurs discuté avec une des conseillères de vente UNIQLO Bordeaux qui m’a assuré également que la marque veillait à ce que les employés des usines de confections travaillent dans de bonnes conditions et soient rémunérés de manière à pouvoir vivre décemment.

uniqlo-fabrication-usine

En Bref

J’ai été agréablement surprise de découvrir que la marque UNIQLO était engagée dans de nombreux projets sociaux et environnementaux. En effet, lorsque l’on va sur leur page RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise), on veut bien croire que UNIQLO veut “faire du monde un endroit meilleur”. Il semble que la marque ai pris de réelles engagements auprès de ses clients mais également (et surtout) auprès des salariés des usines de confection. D’autre part, l’ouverture de ce magasin a permit de créer un cinquantaine d’emplois sur Bordeaux, ce qui n’est pas négligeable. Cependant, j’espère que ce n’est pas au détriment de ceux qu’on appelle “les damnés du low cost“.

Pour finir, lors de l’inauguration de la boutique (puis le samedi quand j’y suis retournée pour quelques photos) j’ai questionné le staff bordelais UNIQLO a propos du rembourrage de leurs fameuses doudounes ultra-légères.  Celui ci est constitué à 90%  de duvet et 10%  de plumes d’oie. Les plumes sont prélevées sur des oies déjà mortes destinées à être consommées. La bonne nouvelle c’est que les oiseaux n’ont pas été plumés à vif ( Rappelez vous le scandale des Doudounes Moncler). La mauvaise, c’est que le staff bordelais UNIQLO n’a pas pu me fournir aucune information sur à la provenance de ses oies, ni sur la façon dont elles était traitées et abattues. Aussi, toutes informations à ce sujets sont les bienvenues.

Mais pourquoi toutes ces questions autour de la fabrication du vêtement me demanderez vous ? Un paragraphe ne suffirait pas (et j’ai déjà écrit un pavé!). Je vous expliquerai tout dans un prochain article. Mais pour faire bref, j’ai pris la décision début Septembre de ne plus acheter de vêtements sans connaitre leur provenance. Oui j’aime la Mode, Oui j’adore faire du Shopping, mais pas au prix de vies ni de conditions de travail misérables. Je sais d’avance que ce ne sera pas une promenade de santé, les habitudes ont la vie dure. Mais je suis prête à passer à une mode éthique et eco-responsable.

Et vous, connaissiez vous la marque UNIQLO ? Son Histoire ? Ses Actions ? On en discute ensemble sur le Blog 🙂

Source: http://www.lesechos.fr/ – http://www.20minutes.fr/ – http://www.lexpress.fr/ – https://fashionunited.fr/ – http://canal-com.eu/ – https://comnonprofit.wordpress.com/ – http://www.uniqlo.com/

Retrouvez Bordelaise By Mimi sur Facebook, Twitter et Instagram !

 UNIQLO débarque à Bordeaux – bordelaisebymimi@gmail.com – Food, Beauté & Lifestyle à Bordeaux

Avatar

About the author

  1. Je crois que je n’ai jamais rien acheté chez Uniqlo, mais leurs vêtements ont l’air cool, et l’éthique derrière aussi 🙂

    Bisous

    • Leurs collections sont sympas, c’est claire, mais j’espère surtout qu’ils tiennent leurs engagements et qu’ ils sont plus regardants sur ce qui se passe dans les usines où sont confectionnés les vêtements. J’espère qu’ ils sont sincères dans leur démarche. J’ai vraiment envie d’y croire. C’est mon côté optimiste 😉

  2. Ah c’est coll ça, j’aimerai bien qu’ils ouvrent une boutique à Lille 🙂

    Bisous Bisous

    • Avec ce type d’enseigne, pro de la fast fashion, je ne sais jamais si une nouvelle ouverture de boutique est synonyme de good news ou de bad news… D’un coté ça crée de nouveaux emplois (ce qui est cool pour la ville), et en même temps si c’est pour s’enrichir sur le dos de pauvres gens payés une misère dans des usines dangereuses et sordides, j’en vois pas l’intérêt … A méditer, mais surtout affaire à suivre…
      Bisous quand même 😉

  3. Pour ma part je ne trouve jamais rien chez Uniqlo mais je suis contente qu’une marque aussi importante qu’elle soit à Bordeaux 🙂
    Bisous <3

    • Il y a quelques années, moi aussi je me serais réjouie qu’ une grande marque/enseigne s’installe à Bordeaux. Mais aujourd’hui ce qui me rejouirait vraiment, c’est que ces grandes enseignes de mode soient plus transparentes avec leurs clients, à savoir dire clairement où, par qui, et dans quelles conditions sont fabriqués leurs vêtements. D’ailleurs ça devrait être une obligation. J’espère qu’ un jour une loi obligera les marques à indiquer sur leur site internet toutes ces informations.

  4. Bravo Mimi! J’admire à chaque fois ton courage et sincérité à parler des choses qui fâchent. Je suis ravie que tu aies juqu’à au fond de la vérité. Certes, maintenant Uniqlo il semble être très engagé dans tout les domaines. J’éspère juste que ce ne pas une jolie façade !
    Je suis allée la dernière semaine et justement j’ai craqué pour deux gilets doudoune ultra légère. Un pour moi et l’autre pour mon fils. Ils sont vraiment bien ! Merci pour ton article! Bonne soirée!

    • Bonjour Eva,
      Merci pour ton message 🙂 j’ai voulu vraiment savoir qui était Uniqlo. C’est vrai que la marque propose des produits tendances et nous a reçu en grande pompe avec champagne et petits fours. Mais je ne veux pas me laisser amadouer et tente de rester objective. Bon, parlons de choses positives, j’ai hâte de tester ta recette de veggie bowl 😉 ça a l’air délicieux 🙂
      Bisous et bonne soirée

  5. Je connaissais la marque de nom et pour la voir souvent sur des sites de blogueuses modes japonaises ! 🙂
    Pour les conditions de travail et l’éthique, malheureusement ça ne m’étonne pas, c’est le point noir de toutes les marques à “prix abordables” comme tu le soulignes ! Mais comme toi, et grâce à la lecture de cet article, je suis très surprise des engagements de la marque, et encore plus si elles sont réellement respectées!

    Merci à toi pour cet article qui aborde un problème de fond et qui ne se cantonne pas qu’à de jolies photos !

    Bises,

    Noémie

    • Hello Noemie,
      Comment vas tu ? Effectivement, quand les enseignes mode tirent toujours plus les prix vers le bas, il y a souvent anguille sous roche… Je re visionnais il y a quelques temps les reportages Fr5 et Fr2 sur le drame du Rana plaza au Bangladesh et me demandais ” Comment as t’on pu en arriver là… Comment peut-on traiter des employés de façon aussi inhumaine et misérable, tout ça juste pour le fric et la mode?”. Aujourd’hui je n’achète plus chez les marques cités dans ce drame. Je ne veux pas cautionner ça.
      Sur ce belle journée ma belle et à bientôt

  6. Une belle éthique cette marque
    Beau billet
    Bisous

  7. Coucou !
    C’est vrai qu’on y trouve de bons basiques. Mais comme toi, j’ai entendu le pire en matière d’éthique, et j’ai l’impression que la marque se crée à côté une jolie façade humaniste à grands coups de fondations qui permettent de défiscaliser, par la même occasion.
    Du coup, je n’y vais plus avec le même enthousiasme qu’avant…
    Bisous

    • Coucou Adeline,
      Oui je te comprend, avec tout ce qu’ on attend, on a du mal à faire confiance aux grosses enseignes … C’est pour cette raison que depuis Août, je n’achète plus de vêtements chez les grandes enseignes et la grande distribution. Je regarde les étiquettes et n’achète que si c’est made in Europe. Du coup depuis h’ai acheté… Une jupe (made in italy) 🙂 Mais à Bordeaux il y a Ekyog et la boutique Koken, des boutiques éthiques et tendances où je sais que je pourrais faire du shopping les yeux fermés 🙂
      Bisous ma belle et bonne soirée 🙂

  8. Super intéressant ton article, j’ai adoré découvrir la marque à travers ton point de vue !
    Je ne connais absolument pas cette marque, mais vu tes photos, les vêtements ont l’air super sympas 🙂
    J’espère qu’ils changeront quelque chose par rapport à leurs employés et continueront sur la voie de leur RSE. En tout cas, si je viens sur Bordeaux, je compte bien y faire un tour !
    Bisous ma belle <3

    • Merci ma belle 🙂
      Je m’intéresse de plus en plus à qui fait les vêtements que je vais porter, et dans quelle condition ces personnes travaillent. Dans l’UE, les lois sont plutôt bien respectées. Mais dans certains pays comme la Chine, le Cambodge et le Bangladesh, les lois ne sont pas toujours respectées et les employés font des heures sup’ harassantes, dans de mauvaises conditions, et pour un salaire de misère. Du coup je me renseigne de plus en plus sur les marques et leur “éthique” 🙂
      Bisous et bon week end

  9. Hello ! C’est une bonne nouvelle cette ouverture ! Uniqlo est une de mes boutique favorite en terme de basique ! Et la doudoune est merveille tant elle est légère et se glisse partout ! enfin bref ! Je salut ta démarche de te renseigner sur la provenance des choses. D’une manière générale, je ne me fait pas d’illusions, l’offre du “toujours moins cher” cache toujours quelque chose de peu correct… En tout cas, la marque à l’air de prendre de bonnes initiatives ! 😉
    Bise, à Bientôt
    Marine(DeuxAimes)

    • Coucou Marine,
      comment vas tu ? C’est vrai que quand les marques tirent les prix toujours plus vers le bas, et qu’elles produisent en masse, il y a souvent anguille sous roche… Je m’intéresse de plus en plus à la provenance des vêtements, la manière dont ils sont confectionnés, par qui, dans quelles conditions… Et j’ai appris bien des choses assez décevantes sur de grandes enseigne où j’avais l’habitude de faire mon shopping… Mais ça fera l’objet d’un autre article 🙂
      En attendant je te souhaite une belle après midi,
      Bisous et à bientôt

  10. De belles initiatives de la part de la marque, ça fait plaisir !

    • Oui 🙂 On sent que les choses bougent.Mais j’aimerai quand même être une petite souris (genre comme Bernard et Bianca) vous aller vérifiez tout ça 😉 Enfin, UNIQLO à l’air de vraiment se préoccuper du sort de la planète mais aussi des ses employés et des personnes dans le besoin. Et ça fait plaisir comme tu dis 😉
      Biz Agathe et bonne soirée

  11. Quelle chance !!! j’adore cette marque

    Gros bisous ♡
    http://www.lilychelmey.com

    • Coucou Lily,
      Je ne connaissais de cette marque que son Flagship Parisien.
      L’ouverture UNIQLO à Bordeaux m’a donné envie d’en savoir plus sur cette marque. D’où mon “investigation” et cet article 🙂
      Bise et bonne journée

  12. ça peut faire mal au porte monnaie^^

  13. Ton article est vraiment bien construit et très intéressant. Bravo pour ce travail !

    En tout cas c’était une très bonne soirée (malgré le monde..) et je pense que j’y retournerais vite pour essayer des vêtements.

    Bisous

    • Merci Flora 🙂
      C’est pas évident de faire ce type d’article, surtout quand on super bien reçu et qu’ on repart avec des cadeaux. Mais je trouvais important de présenter la marque sous tous ses aspects, positifs et négatifs. Sinon c’est vrai que c’était une soirée très sympa. Ça m’a fait plaisir de toute vous revoir 🙂
      Bisous et à bientôt

  14. Hello toi!

    Etant (presque à 100%) végétalienne, effectivement, je te confirme qu’un paragraphe ne suffirait pas pour évoquer la question de l’exploitation animale par rapport à l’univers de la mode. Mais cela dit, c’est une excellente idée d’article, que j’adorerai voir par ici!
    D’ailleurs tu as du croiser la jolie Cécilia du blog Autour de Cia à cet évènement, non? Si je ne me trompe pas, elle était aussi présente! ☺
    Je te souhaite une bonne soirée miss.
    A bientôt,
    Lili.

    • Coucou Lili,
      Comment vas tu ? Je ne suis pas 100% vegetalienne non plus (je mange encore des oeufs car mon tonton a des poules dans son jardin ) mais je suis fermement opposé à l’exploitation des animaux comme à celle des humains. J’en parlerai prochainement sur le Blog 🙂 Sinon effectivement il y avait Cécilia (autour de cia) mais également Marion (les escapades de petites marion), Aurélie (Yiyou from Mars)… Bref, une belles brochettes de blogueuses bordelaises 🙂
      Bisous ma belle et bonne soirée

  15. Cette enseigne est vraiment très sympa. Bises et bonne semaine 🙂

    • Et bien j’ai été agréablement surprise de découvrir que Uniqlo oeuvrait pour la protection de la planète et les personnes défavorisées 🙂 de belles initiatives! Ça fait un endroit de plus à Bordeaux ou on peut apporter ses vêtements usagés, et ce, pour la bonne cause 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Instagram
error: Contenu Protégé !